Equipe Action, Vision et Apprentissage

Coord. : Yvonne Delevoye & Muriel Boucart

Cette équipe s’intéresse plus particulièrement à la question de la perception visuelle en vision centrale et périphérique, aux relations entre perception et gestes, et à la modification comportementale induite par une modification des entrées visuelles. Des applications sont considérées dans le domaine de la réalité virtuelle, de la robotique interactive et des pathologies de la vision (dégénérescence maculaire liée à l’âge, glaucome). Les projets en cours portent sur :

  • Etude psychophysique de la vision central et périphérique (Muriel Boucart, Quentin Lenoble, Bilge Sayim and Cedrick Bonnet)

Ce projet a pour objectif d’examiner les capacités de la vision périphérique à grande excentricité par la présentation de photos de scènes, de visages et d’objets sur un écran panoramique de 5m de diamètre couvrant les 180° du champ visuel chez des sujets sains et chez des patients souffrant d’un déficit sélectif de la vision centrale (dégénérescence maculaire liée à l’âge ou maladie de Stargardt ou de la vision périphérique (glaucome). Nous étudions aussi les interactions entre vision et posture (Fig. 2) chez des patients souffrant de déficits moteurs (maladie de Parkinson). Un dernier axe s’intéresse aux apparences et changement d’apparence dans la vision périphérique ainsi qu’à l’encombrement visuel (Fig. 3). Les mouvements oculaires sont enregistrés à l’aide d’eye trackers portés sur la tête (lunettes SMI).


Fig.1

Fig.2

Fig.3

 

  • Dynamique de l’apprentissage (Jerome Alessandri, Jean-Claude Darcheville, Jeremie Jozefowiez, Laurent Madelain, Yannick Miossec, Vinca Riviere)

Nos recherches portent sur les principes fondamentaux de l’apprentissage et des comportements, dans un cadre appliqué et expérimental. Nous nous intéressons particulièrement aux apprentissages associatifs et au conditionnement opérant, et notamment à la variabilité comportementale, au contrôle par les règles, au renforçateur conditionné, à la motivation, au choix, à la décision, au contrôle temporel, au contrôle discriminatif et à l’attention. Un programme de recherche porte sur l’acquisition de nouvelles réponses chez l’enfant avec ou sans troubles envahissants du développement. Un second programme de recherche porte sur les effets de l’organisation de l’environnement sur les patrons de comportements chez l’adulte. Nous utilisons des méthodes de mesures variées telles que les temps de réaction, l’oculomotricité, la fNIRS ou l’EEG.

  • Action et Perception (Y. Coello, Y. Delevoye, A. Bartolo, Y. Wamain, C. Roger, S. Kalénine)

Une autre importante ligne de recherche de l’équipe AVA concerne les mécanismes en jeu dans la représentation, la planification et le contrôle des actions volontaires incluant les actions dirigées vers les objets, les actions rythmiques, et les actions symboliques. Les mécanismes de l’action sont étudiés au cours de l’exécution des actions en contexte individuel ou social, mais aussi au cours de la perception des actions et des objets. Le rôle de l’action dans le traitement perceptif et conceptuel est notamment évalué dans plusieurs domaines perceptifs : la perception et la représentation de l’espace, la perception et l’identifications d’objets et la perception et la compréhension des actions d’autrui.

Plusieurs méthodologies phares des neurosciences et de la psychologie expérimentale sont utilisées : EEG, fNIRS, EMG, capture du mouvement, réalité virtuelle, oculométrie, temps de réaction, questionnaires, tests cliniques.